Le magazine positif des amienois

Dicilà le mag

Laurent Ponthieux, du ciel bleu dans les fenêtres

Le 04/05/2022

Laurent Ponthieux, nous reçoit chez lui au nord d’Amiens. Nous sommes accueillis par un beau molosse à la robe claire, à l’aboiement dissuasif mais finalement, après présentation par son maître, au caractère tendre. Son épouse est là, discrète, à travailler sur la table de la salle à manger, mais une oreille attentive à notre conversation.

Dicilà au jour le jour

Vidéo : Les objets coup de coeur de Julien Guyard

Le 19/05/2022

Julien Guyard, fan devant l'éternel de la série Stargate, a fait de sa passion son métier. Il restaure à travers sa société Atlante Props, des décors et objets de cinéma. Dans ces vidéos, le Samarien nous présente ses 3 objets coup de cœur.

Dans Rencontre

Podcast : Françoise Desmaret raconte Marie Fouré

Le 17/05/2022

Françoise Desmaret connait bien sa région ! Elle est passionnée par la langue et l'histoire de celle-ci. Petit retour historique avec l'atypique picarde sur l'héroïne de Péronne : Marie Fouré.

Dans Rencontre

Podcast : Françoise Desmaret évoque Tchotchotte et le Quai Belu

Le 17/05/2022

Françoise Desmaret a une admiration sans faille pour une figure essentielle de la langue picarde : Marie-Madeleine Duquef alias Tchotchotte. La maison de cette dernière se trouve le long du Quai Belu.

Dans Les mains

Podcast : La réminiscence de l'ouïe dans le travail de Céline

Le 17/05/2022

Céline Seignez a longtemps été ingénieure du son. Elle a pu développer durant toutes ces années un rapport particulier au son qui reste présent dans son nouveau métier.

Dans Les mains

Podcast : L'aspect écologique des robes de Céline

Le 17/05/2022

On ne porte, logiquement, une robe de mariée qu’une fois. Cette tenue n’est alors pas durable et peu écologique. Céline Seignez veut changer la donne en créant des robes respectueuses de l'environnement.

Dans En famille

Podcast : Virginie et Nicolas Dessaint évoquent leur père

Le 17/05/2022

Philippe Dessaint a transmis tout un savoir-faire à ses enfants. Ces derniers, la cinquième génération, nous offrent leur regard sur leur père.

Dans En famille

Podcast : CIT Dessaint, une entreprise Made in France

Le 17/05/2022

La société familiale CIT Dessaints existe depuis plus de cent ans et à fait ses preuves. Elle se détache encore aujourd’hui de ses concurrents par son savoir-faire et par sa production Made in France.

Dans Artiste

Podcast : Olivier Mellor et La Chapelle-Théâtre

Le 17/05/2022

La Compagnie du Berger d'Olivier Mellor gère une petite salle atypique amiénoise : La Chapelle-Théâtre. Les jeunes troupes peuvent y prendre résidence pour mettre en place des projets théâtraux.


 

Dans Artiste

Podcast : Olivier Mellor, ses grands souvenirs, ses belles rencontres

Le 17/05/2022

Le comédien et metteur en scène Olivier Mellor revient dans ce podcast sur ses grands souvenirs de théâtre et sur l’importance d'être ensemble.

Wab&Cie, l’atelier partagé de l’artisanat

Le 12/05/2022

Wab&Cie, un concept  germé dans la tête de deux amis amiénois de longue date : Maxime Proyart et Guillaume Duras. Ils proposent un atelier partagé consacré à l’artisanat. Les professionnels sont invités à s’y installer et les particuliers à s'initier aux métiers de création manuel

Dans Rencontre

Vidéo : Françoise Desmaret déclame son amour pour Simone Veil

Le 05/05/2022

Françoise Desmaret voue une admiration sans borne pour Simone Veil. Figure importante du féminisme français et instigatrice de la légalisation de l’avortement, la femme politique est un modèle pour l’Amiénoise.

Mot d'accueil #3

C’est une décision étrange de publier un magazine papier, quand les contenus numériques s'immiscent dans chaque instant de notre quotidien.

Et pourtant voici la 3e édition papier de Dicilà.

La 3e édition de notre petit supplément d’âme. Les  8 000 exemplaires font entrer nos rencontres et nos  découvertes dans vos foyers. On les imagine passser entre plusieurs mains, être posés, repris, susciter  une discussion dans un couple, un partage avec un enfant, alimenter une discussion entre amis autour d’un verre.

Lisez, partagez, “faites tourner” ! On vous assure qu’il y aura plein d’autres numéros remplis de nouveaux portraits. Et d’ailleurs, vous le remarquerez, cette édition change un peu de format. Un Dicila plus fin, 32 pages, mais qui va revenir plus souvent pour multiplier les occasions de mettre à l’honneur des amiénois connus et inconnus.

Et pour revenir au numérique, scannez nos QR codes au fil de vos lectures, on vous réserve quelques surprises publiées au fur et à mesure sur notre site dicila.media.

Car c’est ça Dicila : le plaisir du papier, les atouts du numérique, la découverte comme mot d’ordre.