Culture : Quels livres lire cet été ? Les conseils de la Librairie Martelle

En plein été, rien de tel que de flâner au bord d’une plage ou d’une piscine un livre à la main. Poursuivons notre série d’été consacrée à la littérature, direction la librairie Martelle à Amiens.

Martelle est la plus grande librairie indépendante de la région Hauts-de-France. Après les conseils de Jean Chivot de l’Antre du Manga, de Gregory de Bulle en Stock, c’est au tour de Sophie Dumortier et Caroline, de nous donner leurs conseils lecture pour l’été.

Pour Sophie Dumortier, en période estivale, la tendance est aux livres « détente », le plus souvent de « poche » pour pouvoir l’emmener partout avec soi en vacances. Ainsi, les romans policiers, la romance et feel good ont la côte.

La commode aux tiroirs de couleurs (livre de poche)

Livre poche d’Olivia Ruiz, il raconte l’histoire d’une jeune femme qui hérite d’une commode à la mort de sa grand-mère. À l’intérieur de celle-ci, il y a tous les souvenirs de la famille, les bons comme les mauvais, pendant la dictature franquiste. « C’est très jolie, très chantant au niveau de l’écriture » confie Sophie Dumortier.

Et ton cœur qui bat (Michel Lafon)

Dans ce roman de l’Amiénoise Carène Ponte, le rire laisse plus de place aux larmes. On y suit Roxane, blogueuse malheureuse, qui fait escale à l’hôtel Au Meilleur Ami de l’Homme. Elle y rencontrera des personnes sages qui, malgré les cruautés du destin, se consolent grâce aux petits bonheurs de la vie.

1991 (Fleuve édition)

Auteur incontournable de policiers et de thrillers, Franck Thilliez revient aux origines du personnage de Franck Sharko. On suit les pas de l’enquêteur à son arrivée au 36 quai des Orfèvres en 1991.

Lettre à toi qui m’aime (Sarbacane)

Ce roman jeunesse de Julia Thévenot, parle de « non-amour ». Deux ados se rencontrent, le jeune homme est amoureux de la jeune fille, mais cet amour n’est pas réciproque, bien qu’ils soient très proches. Un livre, sous forme de correspondances épistolaires, qui parlera aux ados.

Le Journal de Gurty (Sarbacane)

Pour les plus jeunes, cette série de Bertrand Santini est accessible dès l’âge de 7 ans. Gurty, la chienne de Gaspard, nous raconte la vie de « son humain » avec son œil et sa verve de canidé.

Plus d’informations sur la page Facebook et le site internet de la librairie Martelle.

!Signaler

Envoyer un message