Littérature : « L’Amie en bois d’érable » de Delphine Roux et Pascale Moteki

L’Amie en bois d’érable (Ed. HongFei Cultures) est le cinquième album pour la jeunesse que réalisent ensemble l’Amiénoise Delphine Roux (texte) et sa complice Pascale Moteki (illustrations). Paru en juin 2020, il s’inscrit comme les précédents livres dans la culture japonaise, grande source d’inspiration pour les deux autrices. La traditionnelle kokeshi (こけし) est au cœur de l’histoire racontée ici.

Tomoko est « une enfant à la fois calme et malicieuse » qui habite dans un petit village avec sa famille. Un jour, sa tante Nami lui offre un cadeau inattendu : une petite poupée, « peinte de fleurs d’iris » et sculptée en bois d’érable. Il s’agit de l’une de ces jolies kokeshi fabriquées depuis 150 ans par des artisans de la région de Tōhoku, au nord-est de l’île de Honshū. Un savoir qui se transmet de génération en génération. Chaque modèle de poupée est unique ; on les offre en signe d’amour ou d’amitié. Lorsque Tomoko égare quelque temps plus tard la kokeshi à laquelle elle s’était attachée, elle est inconsolable. Sa poupée est-elle perdue pour toujours ?

Delphine Roux lors du Salon de littérature jeunesse Lire, c’est du délice ! à Amiens

Beauté et simplicité

Conseillé à partir de sept ans, L’Amie en bois d’érable est un ouvrage sensible dans lequel Delphine Roux et Pascale Moteki cultivent douceur et sérénité. Il y est question de richesse intérieure, de transmission, de ce qui nous relie les uns aux autres, de rencontres qui changent le cours d’une vie comme celle, pour Tomoko, de monsieur Teramoto, le céramiste bienveillant… Autant de notions chères à Delphine Roux, formatrice au sein de plusieurs structures d’enseignement et membre de l’Agence Quand les livres relient, qui incite au partage de la lecture dès le plus jeune âge. Tout en délicatesse, les grandes illustrations colorées de Pascale Moteki invitent au voyage en Asie. La Toulousaine est la créatrice, avec sa sœur Agnès Lafaye, de la marque « Madame Mo », qui confectionne des Koinobori, poissons japonais porte-bonheur. Elle est également céramiste. C’est Delphine Roux, admiratrice de son travail, qui est à l’origine de leur rencontre. Depuis, les deux amies poursuivent une collaboration fertile aux couleurs nippones, pleine de grâce et de poésie. Comme l’héroïne du livre l’apprend en grandissant : « la beauté vit souvent dans la simplicité ».

Alexandra Oury

44 pages
Éditions HongFei Cultures

Format : 24 x 27,3 cm
EAN : 9782355581687
Juin 2020 – Prix 15,50 €

!Signaler

Envoyer un message