Tourisme : Découvrez Amiens autrement avec Enigmamiens

Vendredi 7 mai, l'équipe de Julie a réussi la chasse du trésor d'Amiens avec brio en cet après-midi ensoleillé. (photo Enigmamiens)

Jonathan Choppin et Floriane Besset ont lancé leur micro-entreprise Enigmamiens en janvier 2020. Un an plus tard ils lancent un quatrième jeu de piste sur smartphone, intitulé « Mais où est Lafleur ? » dans le quartier Saint-Leu.

Jonathan et sa compagne Floriane sont arrivés à Amiens il y a 5 ans. Passionnés de voyages, ils ont fait d’Amiens leur terrain de jeu. « Comme ce type d’activité existait dans d’autres villes on se disait que c’était dommage que ça n’existe pas à Amiens » explique Jonathan. En 2020 et malgré la situation sanitaire, 700 personnes se sont laissées tenter par l’expérience. Et toutes les occasions sont bonnes pour partir à la chasse : anniversaire, enterrement de vie de garçon ou de jeune fille, séminaire…

Prochain terrain de jeu : le quartier Saint-Leu.

Enigmamiens, ce sont des jeux de piste et des chasses au trésor en extérieur pour découvrir Amiens sous un autre angle. Avec « Mais où est Lafleur ? », les chasseurs de trésors en herbe pourront découvrir le quartier Saint-Leu grâce aux personnages du théâtre de marionnettes de chés cabotans. Des marionnettes typiques de la région, dont Lafleur est le personnage principal. « Là, le jeu n’est pas en picard, mais il y a un personnage qui parle en picard. Cela permet aussi de faire découvrir la langue, le quartier, la culture, le folklore local. » détaille Jonathan, responsable export chez Cornilleau.

Jonathan et Floriane adorent voyager, ils prennent désormais plaisir à faire découvrir leur ville d’adoption. (photo prise à Malte)

L’objectif d’Enigmamiens est de faire connaitre aux Amiénois et aux touristes des recoins cachés de la ville de Jules Verne. « Cela nous est arrivé deux ou trois fois que les gens sans aucun indice, sans aucune logique, se sont dit « il doit y avoir un indice à la cathédrale, on va y aller » et après ils se disent « on fait quoi maintenant ? » et donc on a dû délimiter le secret de Jules Verne pour dire « n’allez pas à la cathédrale, ça ne sert à rien ! » sourit Jonathan.

Des chasses au trésor connectées

Le nouveau jeu de piste, « Mais où est Lafleur ? » est disponible sur l’application Foxie. Il est donc jouable à tout moment en autonomie. « Le téléphone c’est cool parce que c’est interactif, il y a de la géolocalisation par exemple et de nombreuses fonctions que nous ne pourrions pas avoir autrement, affirme Jonathan, ce format connecté est un excellent complément à nos chasses traditionnelles, avec des objets, un vrai trésor à trouver et du contact. »

Jonathan élabore les scénarios, les parcours et les énigmes des chasses au trésor. Il a mis à profit les périodes de confinement pour créer de nouvelles chasses : « pour bien retranscrire la culture du quartier Saint-Leu, il faut un peu d’histoire, des anecdotes, donc il faut creuser un peu. J’utilise beaucoup internet. À Saint-Leu il y a la librairie le Labyrinthe et le libraire est une fantastique source d’information. » Fort de leur succès, une troisième personne viendra les épauler cet été pour présenter les briefings d’avant jeu. Récemment, la cité souterraine de Naours les a contacté pour écrire un scénario.

Les jeux de piste et chasses au trésor ont lieu les vendredis après-midi et les weekends, pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet d’Enigmamiens.

Julien Benesteau

Crédit photos Enigmamiens

!Signaler

Envoyer un message