Entrepreneuriat : La location de matériel BTP en un clic !

Parti de rien en 2016, Kévin Legault a crée sa propre entreprise, de là est née « équipements à partager ». Découverte du concept avec son créateur.

Arrivé à l’âge de 18 ans sur Amiens pour entamer des études de gestion d’entreprise et administration, Kévin Legault a ensuite décroché un master en management entrepreneurial avant de se lancer dans le grand bain : créer son entreprise. Un cap difficile à franchir pour certains, mais logique pour Kévin « Mes parents sont eux-mêmes entrepreneurs, donc j’ai cette mentalité-là depuis très jeune. J’ai été diplômé en septembre 2015, et je me suis lancé en avril 2016, et j’ai rejoint la pépinière Amiens le lab en septembre 2016. Cette envie de créer et de développer est amenée par la famille, ça m’a poussé à créer ma société. L’école aide aussi évidemment avec des projets fictifs de création d’entreprise par exemple». Après deux premières années à essentiellement analyser le marché, il va s’associer avec Jessy Duperche afin de faire évoluer l’offre de service.

Kévin Legault est installé à Amiens le lab depuis plus de 4 ans maintenant.

Une service d’externalisation de réservation de matériel BTP

En quoi consiste Equipements à partager ? « On est un service d’externalisation de réservation de matériel BTP sur toute la France. C’est-à-dire qu’une entreprise qui a très souvent des besoins de matériel va nous confier son besoin, et notre travail est de chercher dans notre réseau de fournisseurs la meilleure offre, le meilleur prix, et la meilleure proximité par rapport à l’entreprise qui nous sollicite » explique Kévin Legault. En effectuant ce relais, Kévin et ses associés délestent les chefs de chantier et autres professionnels du métier de cette recherche chronophage de matériel, qui peut parfois retarder un projet uniquement à cause d’un manque de moyens techniques. « On s’occupe de sélectionner le meilleur fournisseur par rapport à la demande d’un client, tout cela en venant piocher dans notre réseau en tenant compte de plusieurs critères comme la proximité par rapport au chantier » précise le fondateur de l’entreprise.

Une demande nationale en plein essor

En commençant à une échelle locale, Kévin et son équipe se sont vite rendus compte de la nécessité de s’étendre à tout le territoire pour répondre à une demande forte chez les professionnels. « Très vite on a vu large. on était focalisés sur la région parce qu’on se dit que c’est plus simple au début. Mais aujourd’hui, 90% de nos clients sont hors de la Picardie » précise Kévin Legault. En disant « on », le chef d’entreprise parle des sept personnes concernées par le projet. « On est sept aujourd’hui, dont deux dirigeants, Jessy et moi. La principale mission est de répondre à la demande des clients et de rechercher ce qu’ils veulent. On est une petite équipe, c’est également un marché spécifique. J’avais un frère dans le secteur, mais je suis arrivé à ce marché simplement en étant à l’écoute des besoins des clients. Au début, on allait voir les entreprises pour savoir si elles ne voulaient pas mettre en location leurs machines, mais ces mêmes entreprises ont des besoins de location par moment. On a orienté notre offre par rapport à ces besoins. Petit à petit, on est maintenant capables de répondre à n’importe quel besoin sur un chantier » conclut Kévin Legault. Même si le covid aura perturbé les activités de l’entreprise lors du premier confinement, le fondateur d’« équipements à partager » reste confiant quant à la suite de l’année : « L’objectif est de stabiliser un maximum l’entreprise et l’équipe actuelle pour aborder sereinement les années à venir ».

Intéressé par cette solution ? Retrouvez le site internet juste ici !

Retrouvez les goûts et les couleurs de Kévin Legault par ici.


Arthur Lasseron

!Signaler

Envoyer un message