Les goûts et couleurs : Mathieu de MGA, Pierrick et Mathieu le luthier

Mathieu Guyot, créateur de MGA conseils et formations :

Mathieu Guyot

Un film : C’est forcément la trilogie Matrix, et contrairement à plein de gens, c’est plutôt Matrix Reloaded, avec la fameuse scène de l’architecte.

Des artistes et des podcasts : Kyan Khojandi et toute sa troupe, Navo, Orelsan et Gringe dans Bloqués, Jonathan Cohen, Flober. Toute ces troupes qui a fait le podcast Un Bon Moment, c’est incroyable. C’est là que j’ai découvert Fanny Ruwet, du podcast les gens qui doutent.

Un lieu : Quand j’ai du temps je vais aux étangs Saint-Ladre à Boves, il y a un parcours à pied à faire, c’est hyper nature, bien conservé, il y a des oiseaux partout et le fait d’être à deux minutes du centre-ville ça fait du bien.

Une adresse : Le Bouchon, de Marc Hammani, à côté de la gare. C’est le premier qui m’a fait goûter du foie gras avec une bière.

Pierrick Larive, gérant des p’tits plats de Pierrick :

Pierrick Larive

Un plat préféré : Alors la ficelle picarde mais pas n’importe laquelle. Celle de la Gargouille, à Amiens. Ils sont devant la cathédrale. C’est une ficelle de luxe qui vaut largement son prix.

Un lieu favori : Mon lieu de détente, c’est le Goodness à St-Leu, quand c’est ouvert évidemment. Et aussi le Parc Saint-Pierre.

Une équipe favorite : Je suis légèrement les Gothiques, car on supporte tous les Gothiques ici. J’aime bien aller voir un match de temps en temps.

Un film favori : Ici on est très cinéphile. Je retiens deux films : Into the wild, et Le Dernier Samouraï, c’est mon petit côté budoka.

Un style de musique favori : Alors je suis hyper éclectique, je peux très bien écouter Eddy Vedder, le chanteur de Pearl Jam, comme Kery James. De tout, vraiment de tout.

Mathieu Bricheux, luthier amiénois :

Mathieu Bricheux

Une musique : J’aime beaucoup « Le concerto pour violon de Sibelius », très beau, je l’ai entendu jouer au festival de Saint-Riquier une année.

Un lieu : J’aime bien les hortillonnages, c’est super de se balader là-bas.

!Signaler

Envoyer un message