Société : Fabrice et Briac de Pékin Express, de passage à Amiens pour la lutte contre le cancer

Fabrice et Briac, qui se sont rencontrés lors de la saison 12 de Pékin Express, sont de retour sur les routes, non pas en stop, mais à vélo.

10 000 kilomètres dans toute la France afin de collecter des dons pour la Ligue contre le cancer, c’est le challenge que se sont fixés les deux globetrotters. Partis de Boulogne-sur-Mer, jeudi 18 mars, ils ont avalé 130 kilomètres à vélo pour rallier Amiens. Les deux cyclistes sont allés prendre des forces au comité de la Ligue contre le cancer de la Somme, rue Delpech à Amiens, en présence de fans et de Guillaume Duflot, chargé des sports à la métropole d’Amiens.

Briac et Fabrice avec le comité de la Ligue contre le cancer de la Somme

« Oh, c’est dur vos routes du nord ! » s’exclame Fabrice, éreinté par le parcours et les conditions climatiques difficiles de la matinée. Ce grand sportif de 53 ans, donne pourtant du fil à retorde à son comparse Briac, « j’arrive à tenir sa route sur une vingtaine de kilomètres après je lâche un peu parce que les cuisses elles chauffent, mais j’ai un gros mental » admet le jeune homme de 23 ans. Pour préparer ce tour de France, Briac s’est entraîné deux semaines dans l’Ardèche natale de Fabrice avant le départ. Dans leur périple, les deux amis peuvent compter sur le soutien de personnalités, comme Thomas Voeckler, qu’ils croiseront lors de l’arrivée aux Sables-d’Olonne.

« Tous les jours, on rencontre des gens incroyables »

Fabrice

Fabrice et Briac, à l’écran tous les mardi soirs dans l’émission Pékin Express itinéraire bis, diffusée sur M6, ne se sont pas lâchés depuis leur rencontre en 2019. Si ce tour de France, qu’ils ont imaginé des heures durant par téléphone, avait à l’origine pour but de « mettre un visage sur les gens qui [les] suivent », ils le font aussi « pour la bonne cause » explique Fabrice. Les deux amis ont des proches touchés par le cancer.

Ce voyage ils le font à « trois et demie ». Dans cette épopée, Fabrice et Briac sont accompagnés de Maxime, qui gère la chaîne YouTube et la chienne de Fabrice, Freedom. Maxime les suit en van avec leurs affaires, les roues de secours et les célèbres sacs rouges de Pékin Express. Comme dans l’émission, ils dorment chez l’habitant le soir, « tous les jours, on rencontre des gens incroyables » explique Fabrice le sourire aux lèvres. Face à l’accueil exceptionnel qu’ils reçoivent partout où ils passent, Fabrice et Briac se disent « dépassés par l’engouement du tour de France. »

Vous pouvez suivre l’aventure sur les réseaux sociaux de Fabrice et Briac, la chaine Youtube de FaBriac et faire des dons sur la cagnotte.

Julien Benesteau

crédit photos Léandre Leber

!Signaler

Envoyer un message