Société : Qu’allez vous offrir pour la fête des mères ?

« Qu’offre-t-on à sa maman pour la fête des mères ? » C’est la question que nous vous avons posé cette semaine à l’occasion de cette fête qui se tient chaque année le dernier dimanche du mois de mai.

Nous sommes allés à la rencontre de jeunes pour connaître leur vision de la fête des mères. Angelo, amiénois de 21 ans, étudiant en LEA nous indique, « je célèbre la fête des mères et je pense qu’il est important de l’honorer. Je vais d’ailleurs lui offrir un bijou ».

Angelo, 21 ans.

Romain, lui, a 28 ans. Il est serveur au Moulin des écrevisses. Il nous explique sa façon à lui de la célébrer : « Je fête la fête des mères, je trouve que c’est un jour important. Je pense que c’est une tradition qui doit se perpétuer, pour rappeler à quel point on aime notre maman. Dimanche, je vais offrir à ma maman des fleurs et du chocolat, c’est un petit rituel ».

Romain, 28 ans.

« Je ne fête pas la fête des mères. Je lui achète toujours des petites choses tout au long de l’année »

Johanna, 19 ans, est étudiante à l’UPJV d’Amiens. Elle nous en dit un peu plus sur ce qu’elle pense de cette fête,  » Je suis plutôt d’avis de dire que la fête des mères, c’est tous les jours et ce n’est pas un jour en particulier. Ma maman, ne la célèbre pas non plus, donc je ne fais pas de cadeau le jour même. Je lui achète toujours des petites choses tout au long de l’année. Si j’avais un message à lui faire passer, je lui dirais que je l’aime éternellement et que je serai toujours reconnaissante envers elle« .

Johanna, 19 ans.

« C’est une bonne occasion pour se rassembler »

Nous sommes ensuite allés, à la rencontre de mamans qui vivent les deux rôles le même jour. Agnès, 54 ans, mères de trois enfants, réside à Mogneville. Elle nous dit que « c’est une bonne occasion pour se rassembler, se réunir surtout quand les membres de la famille vivent loin par exemple« . Pour la fête des mères , elle offrira un bouquet de fleurs à sa maman. Agnès explique également « j’apprécie ce jour et recevoir des cadeaux de mes enfants, car j’attache plus d’importance au geste qu’à la valeur pécuniaire du présent ».

Valérie, 53 ans, réside à Cauffry. Elle nous dit, « je fais toujours la fête des mères et j’y tiens. Il est important de perpétuer les traditions, par contre c’est vrai que cette année je ne sais pas encore ce que je vais offrir à maman. Mes enfants m’offrent des cadeaux chaque année et j’apprécie tout ce qui vient de leur part« .

Une fête comme une piqûre de rappel sur l’importance de la femme

« La P’tite Rebelle » est une création d’Amélie Boucher. Sa boutique est un concept store féminin à Dury, qui s’adresse à « toutes les femmes« . Des produits uniques, des habits, du parfum et de la maroquinerie, avec des marques peu présentes dans la région sont à retrouver au 76 bis Route nationale à Dury.

Amélie Boucher, La P’tite Rebelle

Les gâteaux de Margot est une boutique sur Amiens créée par Margot Servoisier. Son but, vendre des pâtisseries gourmandes avec des matières premières de qualité. Certains ingrédients tels que les glutens ne font pas partie de ses recettes. Elle s’approvisionne auprès des producteurs locaux pour respecter au mieux l’environnement et faire vivre sa région.

Margot Servoisier, Les gâteaux de Margot

Prestig’ Flore, a été crée par Jenny Desmis. Fleuriste depuis 33 ans maintenant, elle conseille pour la fête des mères, la pivoine, même si les températures relativement basses de ces derniers mois ont engendré une baisse de la production. Jenny est également décoratrice, elle réalise des compositions végétales pour des évènements et des vitrines.

Jenny Desmis, Prestig’Flore

Julie Michel.

Crédits photos : Julie Michel et Léandre Leber.

!Signaler

Envoyer un message